118
11 actions, 118 points

L’animatrice ivoirienne Konnie Touré a récemment partagé son point de vue sur les droits que l’Islam accorde aux femmes, suite à des réactions mixtes après son mariage avec le taekwondoïste Abdoufata Cho Mahama. Connue pour ses apparitions télévisées sans voile, Touré a adopté le voile, ce qui a suscité des discussions parmi ses fans, certains y voyant un changement de personnalité influencé par son époux.

Dans une déclaration publique, Touré a souligné les protections et garanties que l’Islam offre aux femmes, notamment le droit à une prise en charge matérielle par leur époux. Elle a expliqué que, selon les enseignements islamiques, les hommes ont la responsabilité de subvenir aux besoins économiques du foyer, tandis que les femmes conservent leurs droits civils et financiers, y compris la propriété de leurs biens personnels. Cependant, elle a ajouté que les femmes peuvent choisir de contribuer aux dépenses familiales si elles le souhaitent.

« L’Islam a garanti à la femme le droit à être prise en charge matériellement.

Il a imposé cette obligation à l’homme en exemptant la femme de toutes charges économiques du foyer, tout en protégeant l’ensemble de ses droits civils et financiers.

Ainsi, la femme mariée possède ses propres biens. C’est à l’époux qu’a été attribuée la charge des dépenses du foyer et de celles de sa femme.

C’est là une des marques de la grande sollicitude de l’Islam envers la femme.

Cela dit, la femme, si elle le veut, peut aussi participer aux dépenses liées à la famille. »

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Donnez votre avis

Commentaires


J'aime ça? Partage avec tes amis!

118
11 actions, 118 points