176
19 actions, 176 points

Sidiki Diabaté lance un message fort au autorités malienne lors de la 28ème édition du FESPACO.

La 28ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) a été inaugurée et l’artiste malien Sidiki Diabaté était le dernier à se produire lors de la cérémonie d’ouverture.

Sidiki Diabaté, un virtuose de la kora, a joué les hymnes nationaux du Burkina Faso et du Mali avec son instrument. Il a souligné la beauté de la culture africaine et a rappelé que sa lignée a joué de la kora depuis 72 générations.

Cependant, avant de quitter la scène, l’artiste a adressé un appel aux autorités présentes dans la salle. Il leur a demandé de ne pas échouer et de faire tout leur possible pour assurer le succès des transitions.

Le FESPACO est un événement culturel majeur qui met en avant le cinéma et la télévision africains. Cette année, il a lieu du 25 février au 4 mars à Ouagadougou, au Burkina Faso. La présence de Sidiki Diabaté à la cérémonie d’ouverture a été une belle occasion pour honorer la culture musicale africaine et pour encourager les autorités à soutenir cet événement important.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Donnez votre avis

Commentaires


J'aime ça? Partage avec tes amis!

176
19 actions, 176 points