144
15 actions, 144 points

L’émission populaire Galo Tala, diffusée sur la chaîne de télévision privée R Muzik, a récemment été secouée par un nouvel incident. Dans cette émission controversée et divertissante, les animateurs Salif et Sira posent des questions percutantes à leurs invités.

Ce n’est pas la première fois que Galo Tala fait parler d’elle en raison de scandales, mais cette fois-ci, c’est le journaliste Seydou Oumar Traoré qui a chargé les animateurs. Lors de l’émission, Salif a accusé Petit Guimba de manquer de dignité en se liant aux riches et aux puissants. Cette remarque a mis en colère Petit Guimba, qui a réagi violemment en direct.

Seydou Oumar Traoré a pris la défense de Salif en affirmant que ce dernier était victime de ses supérieurs et de son manque d’expérience dans le domaine des médias. Il a souligné que Salif avait besoin d’être soutenu plutôt que jugé.

«Les gens sont entrain de se plaindre du petit Salif à tort ou à raison mais c’est injuste de juger Salif à la place des commanditaires.

Salif a commencé ses bêtises sur une chaîne qui a des responsables et continue encore sur un média du même groupe qui ne fait du petit que ce qu’il veut. En clair Salif est victime, victime de son inexpérience, de son ignorance et sa méconnaissance notoire du média et la profession.

La faute, c’est donc ses bourreaux. Il a besoin d’être sauvé et non jugé.»

J’ai signé Seydou Oumar Traoré.

Cette controverse suscite des débats sur les limites de l’émission Galo Tala et sur le rôle des animateurs dans la provocation des invités. L’affaire reste ouverte et continue de faire parler d’elle dans les médias.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Donnez votre avis

Commentaires


J'aime ça? Partage avec tes amis!

144
15 actions, 144 points