Scandale : La Tiktokeuse guinéenne Mariam aurait menti sur son admission au BAC 2023.

Partagez avec mes amis

Le couple Khalil et Mariam sous le feu des critiques sur les réseaux sociaux

Depuis la proclamation des résultats du baccalauréat en Guinée, une polémique fait rage sur les réseaux sociaux concernant le célèbre couple Khalil et Mariam, qui s’est fait connaître sur TikTok. Alors que Khalil se moquait des détracteurs qui souhaitaient l’échec de Mariam, des sources affirment que la jeune Tiktokeuse n’aurait pas obtenu son Bac, malgré les déclarations précédentes.

Révélations choquantes d’un blogueur guinéen

Le lundi 17 juillet 2023, le blogueur guinéen Abdoulaye Chérif Haïdara a fait une sortie surprenante sur sa page Facebook. Il a affirmé que Mariam n’a pas eu son BAC, car son nom ne figure nulle part sur la liste nationale des admis à l’examen du baccalauréat.

Réactions enflammées des abonnés de TikTok, Facebook, Instagram et WhatsApp
La publication officielle des résultats du baccalauréat par le Ministère de l’Enseignement Pré-universitaire et de l’Alphabétisation a suscité de fortes réactions parmi les abonnés des réseaux sociaux, où le couple Khalil et Mariam est suivi par une grande communauté.

Deux jours seulement après sa première annonce, le blogueur Abdoulaye Chérif Haïdara a retiré ses félicitations à Mariam. Il déclare ne jamais soutenir la fraude et les irrégularités en Afrique et affirme que les preuves présentées par des personnes de son quartier indiquent que Mariam n’aurait pas réussi son Bac.

« Par ce post, je retire mon message de congratulation à Mariam après une [Fausse annonce] de son admission au baccalauréat unique 2023. Désolé, mais je n’applaudirai jamais la fraude et les situations d’irrégularités en Afrique.. Jamais ! L’avenir de notre continent en dépend. Mon souhait a toujours été qu’elle gagne cet examen, si réellement, elle le mérite était là, bien sûr, mais à ma forte surprise, les enfants de mon quartier sont venus m’exposer toutes les preuves selon lesquelles, elle n’a pas eu le bac », a-t-il écrit.

Le blogueur met au défi Mariam de publier la preuve de son admission au Baccalauréat. Il l’invite à présenter le message de validation envoyé par MTN avec l’identification de son PV. S’il s’avère que les allégations sont fausses, le blogueur reconnaîtra son erreur, mais en cas contraire, il estime que la vérité doit prévaloir.

« Nous avons eu son PV, avons vérifié avec MTN, avons essayé avec la liste nationale, mais son identité ne figure nulle part. Nous avons même eu une fille qui partageait la même salle d’examen qu’elle, seulement quelques personnes ne séparaient leur table, et cette dernière confirme également la négativité de son résultat. Je me joins donc à la volonté de la vérité, du juste et du justiciable, pour vous informer qu’en présence de tous ces éléments, notre sœur n’aurait pas eu son bac », a-t-il poursuivi.

Avant de clore ses propos, il a mis au défi Mariam, en invitant cette dernière à publier la preuve de son admission au Baccalauréat, si éventuellement il aurait menti. « Si maintenant, il s’avère que c’est faux, elle peut, comme elle sait le faire avec ses réseaux, nous éclairer sur son admission, rien qu’en nous présentant le message de validation envoyé par MTN avec l’identification de son PV. Dans le contraire, le destin aurait donné raison à ceux qui souhaiteraient qu’elle a échoué. Ce qui est largement loin d’être mon cas ».

En conclusion, l’affaire de l’admission de Mariam au BAC 2023 suscite des réactions intenses sur les réseaux sociaux. Alors que le couple Khalil et Mariam était initialement célébré pour leur réussite supposée, les révélations du blogueur Abdoulaye Chérif Haïdara remettent en question cette version des faits. Le défi lancé à Mariam pour prouver son admission ajoute une dimension supplémentaire à cette affaire controversée qui continue d’animer la toile.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Donnez votre avis

Commentaires

Partagez avec mes amis

Laisser un commentaire