93
7 actions, 93 points

Le célèbre musicien malien Sidiki Diabaté est de nouveau au cœur d’une polémique, cette fois-ci pour une affaire d’escroquerie au Cameroun. En effet, le prince de la Kora est attaqué devant la justice camerounaise pour non-respect d’engagement envers une affaire de spectacles. Selon les médias locaux, Sidiki Diabaté aurait perçu 80% de son cachet et 14 billets d’avion payés, mais ne se serait pas présenté au Festival International Roots and Beauty Africa (FIRBA) qui s’est tenu du 7 au 11 février 2023 à Yaoundé.

La plaignante, la Présidente Fondatrice de SM Fashion House Inc, Makendi née Sylvie Dang, accuse Sidiki Diabaté d’escroquerie avec complicité. Elle aurait investi plus de 22 millions de FCFA sur le Malien, son manager et les 14 membres de son équipe pour ce festival, qui avait pour objectif de mettre en lumière les réalisations des artistes africains dans des domaines variés de la culture et de l’art.

Il convient de rappeler que l’artiste avait été détenu en 2020 pour une affaire de violence conjugale sur son ex-compagne Mamacita Sow. Cette énième polémique impliquant Sidiki Diabaté fait actuellement grand bruit dans les médias. Pour l’instant, le musicien malien n’a pas encore réagi face aux accusations portées contre lui.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Donnez votre avis

Commentaires


J'aime ça? Partage avec tes amis!

93
7 actions, 93 points